100 mesures face à l’urgence territoriale

100 mesures face à l’urgence territoriale : cette résolution a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée Générale de l’AMRF le samedi 14 mai 2022.
 
Vous pouvez retrouver ces 100 mesures sur le site de l’AMRF : https://www.amrf.fr/2022/05/16/100-mesures-de-lamrf-face-a-lurgence-territoriale/

Réforme des règles de publicité des actes du conseil municipal

Au 1er juillet 2022, plusieurs règles de publicité, d’entrée en vigueur et de conservation des actes pris par vos conseils municipaux vont changer (cela résulte de l’ordonnance du 7 octobre 2021 et du décret du 7 octobre 2021).

Cela impactera directement sur le quotidien de vos conseils municipaux. La Direction Générale des Collectivités Territoriales (DGCL) souhaite accompagner les élus dans l’appropriation de ces nouvelles règles et sollicite les élus de l’AMRF pour connaître les incompréhension/questions que vous auriez par rapport à ces nouvelles dispositions et les outils dont vous pourriez avoir besoin.

Ci-dessous, voici un résumé des disposition de l’ordonnance du 7 octobre 2021 :

PROJET Elu.e Rural.e Relais de l’Egalité – Présentation

Le 30 mars, Fanny Lacroix et Dominique Chappuit, vice-présidentes de l’AMRF, ont réunis des présidents disponibles lors d’une première réunion sur le projet ERRE (Elu.e Rural.e Relais de l’Egalité).

Le projet s’inscrit dans un contexte où la moitié des féminicides ont lieu dans des zones rurales alors qu’un tiers de la population y habite

En outre les femmes des territoires ruraux sont sous représentées dans les sollicitations de la ligne d’écoute 3919 (26% des appels)

Les violences intrafamiliales en milieu rural sont souvent exacerbées par :

L’isolement

La méconnaissance des droits et des dispositifs

Une aide et de voies de recours réduits à la disposition des victimes

Face à cette réalité, l’élu local – de par sa place spécifique, en proximité – peut jouer un rôle utile dans la mobilisation de soutien auprès des victimes de la Violence

Le projet ERRE vise la mise en place des actions adaptées aux femmes en milieu rural, mais ces actions peuvent également être étendues (à niveau départemental) à toute personne vulnérable dans une logique d’égalité

Le projet se décline autour de trois axes et en fonction des spécificités départementales et de la mobilisation du réseau :

  1. Après l’identification d’un élu référent départemental au sein des AMR, la désignation des élus relais communaux par délibération en conseil municipal
  2. Une formation spécialisée sur la lutte contre la violence intrafamiliale et un « kit » d’information sont à disposition aux élus relais
  3. La mise en place d’un réseau regroupant les élus relais et d’autres acteurs impliqués dans le domaine afin de renforcer des synergies locales.

Formation de sensibilisation à la lutte contre l’habitat indigne

Dans le cadre du protocole départemental de lutte contre l’habitat indigne, l’Association des Maires Ruraux d’Ille et Vilaine vous présente cette offre de formation organisée par la DGALN (Direction Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature du Ministère de la Transition écologique et solidaire)
C’est une formation de sensibilisation à la lutte contre l’habitat indigne et elle est destinée notamment aux agents des collectivités locales. Différents sujets seront abordés comme les pouvoirs de police générale et spéciales et les responsabilités des pouvoirs publics (maire,préfet et président d’EPCI).
Cette formation se tiendra sur deux matinées (19 et 20 mai 2022) en visioconférence. Date limite d’inscription : 9 mai 2022.

Rejoignez l’Association des Maires Ruraux d’Ille et Vilaine sur facebook et sur son site internet

Créée en 2003, l’Association des Maires Ruraux d’Ille-et-Vilaine ne cesse d’évoluer, et compte de plus en plus d’adhérents, d’années en années et s’affiche comme une entité à part entière aux yeux de l’État. Rattachée à l’Association des Maires Ruraux de France, basée à Lyon, notre association a pour but de défendre les intérêts des petites communes.

Elle réunit les élus des communes de moins de 3 500 habitants, pour représenter, défendre et promouvoir les communes rurales et la liberté municipale. 

Elle se présente comme une fédération qui « s’engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité » et est engagée dans la volonté de défendre la liberté communale, l’indépendance vis à vis des partis politiques, le développement des services publics, la lutte contre la désertification et l’équité dans l’aménagement du territoire

Nous vous invitons à la suivre sur son site internet https://mairesruraux35.fr/ ainsi que sur sa page facebook afin de suivre toute son activité et de vous tenir au courant des dernières informations.
C’est également un bon moyen pour la soutenir et lui permettre d’étendre sa visibilité et ainsi toucher plus de monde.

Signature de la charte élagage avec Orange

L’Association des Maires Ruraux a signé avec Orange vendredi 18 Mars une charte d’élagage, permettant ainsi d’entretenir la végétation autour des infrastructures et ainsi s’assurer du bon fonctionnement des réseaux.
La signature de cette charte est une première étape avec un test sur 1 an qui fera l’objet à l’issue de cette période d’un bilan et d’évaluation des actions mises en place par les parties prenantes.

Damien de Kheror et Louis Pautrel signant la charte élagage, en présence de Marie-Thérèse Cakain, membre de l'Association des Maires Ruraux.
Damien de Kheror et Louis Pautrel signant la charte élagage, en présence de Marie-Thérèse Cakain, membre de l’Association des Maires Ruraux.
Damien de Kheror et Louis Pautrel signant la charte élagage
Damien de Kheror et Louis Pautrel signant la charte élagage

[COMMUNIQUÉ DE PRESSE]

Unis-Cité et l’AMRF inaugurent la plateforme web : www.mobiliterre.fr

 Depuis mars 2021, près de 100 jeunes en service civique, avec l’implication d’élu.e.s locaux, travaillent à sensibiliser 50 000 habitant.e.s des territoires ruraux et péri-urbains aux pratiques de la mobilité économe en énergie fossile.

Nouveauté de ce mois de mars 2022, le site internet www.mobiliterre.fr vise à devenir l’outil incontournable de valorisation des actions menées dans les territoires.

Vitrine du projet, des actions des volontaires, des évènements et avancées de Mobili’Terre, mais également relais des initiatives locales portées sur l’ensemble du territoire, cette plateforme sera alimentée régulièrement.

Article Ouest-France sur Loc-Envel

Loc-Envel, cette petite commune bretonne a adhéré a Guingamp-Paimpol Agglomération en 2017. Mais ses 69 habitants veulent préserver son identité, et refuseraient sa fusion dans une commune nouvelle.
Vous pouvez retrouver l’article dans le Ouest-France du 5-6 mars 2022.

Le monde rural veut plus de considération

À l’approche des présidentielles 2022, le Président de l’AMRF Michel Fournier s’est exprimé lors d’un entretien sur le sujet en mettant en avant les volontés des maires ruraux.
Il évoque notamment ce que vit le monde rural face à la hausse du prix du carburant ou encore le problème des déserts médicaux.
 
Vous pouvez retrouver l’entretien dans le Ouest France du Lundi 31 janvier 2022.

2021, l’année record du nombre d’adhérents

L’année 2021 aura été l’année du record du nombre d’adhérents pour l’Association des Maires Ruraux d’Ille et Vilaine avec 197 communes enregistrées.

Peut-être arriveront nous à battre ce record une nouvelle fois en dépassant la barre des 200 avant la fin de 2022?

Bonne année!!

L’association des Maires Ruraux d’Ille et Vilaine vous souhaite une bonne année 2022!

carte de vœux 2022
carte de vœux de l’année 2022

Bouge ton CoQ aide à la Création d’Épicerie Associatives.

Bouge ton CoQ! est partenaire de l’Amrf pour notre nouvelle opération, dans la droite ligne du soutien au petit commerce de proximité entamée lors de notre opération “C’est ma tournée!” qui avait permis de soutenir de nombreux commerçants et artisans dans toute la France pendant le premier confinement (lauréat pour la France du Prix Européen de la solidarité civile).

Pour faire face à la disparition des commerces dans nos communes, Bouge ton CoQ s’est réuni avec Monépi et l’Amrf pour offrir aux communes rurales une solution clef en main afin de faciliter l’ouverture d’une épicerie associative dans les villages.

En quelques mots, une épicerie associative est un commerce d’un genre nouveau : il n’y a ni charge ni marge et il peut ouvrir sans rien coûter à la commune. Ce sont les adhérents qui font tourner la boutique en bénévoles (chacun donne 2h de son temps par mois) et les produits sont achetés en direct producteur sans aucune marge et livrés en commande groupée. Cela permet tout à la fois de créer du lien social, ouvrir un nouveau marché pour les producteurs locaux et réemployer des locaux inoccupés le cas échéant.


 

Concrètement, chaque épicerie qui ouvre recevra une dotation financière de 1100€ (dans la limite des fonds collectés par Bouge ton CoQ!) et Monépi.fr fournira son logiciel de gestion de l’épicerie gratuitement et appuiera les associations dans la mise en route de leur commerce. En deux mois, près de 200 000€ ont déjà été collectés et une dizaine d’épiceries sont déjà financées dans le cadre de notre opération.

Nous vous proposons donc de manifester votre intérêt pour participer à cette opération conçue spécialement pour vous. Pour cela rien de plus simple : vous avez juste à cliquer sur le lien dédié aux maires Amrf et remplir le formulaire (moins de 2mn ) :

https://www.bougetoncoq.fr/operation-epiceries-associatives-monepi/

Tout sera ensuite pris en main pour faciliter l’ouverture de l’épicerie dans les communes.